Je suis addict au tricot et j’adore les travaux d’aiguille de manière générale mais, je ne sais pas pourquoi, je n’arrive à rien faire avec un crochet. Et ça m’éneeeerve vraiment. Parce que j’adorerais faire des trucs trop mignons au crochet, comme des amigurumis par exemple (mais siiii tu sais les espèces de ptits légumes ou ptits animaux trop mignons avec des yeux). Mais je suis une quiche en la matière… Je commence et puis je me mélange les pinceaux, je ne vois plus les mailles alors je pique au hasard et au final je me retrouve avec une sorte de grosse crotte crochetée (mais du coup je pourrais peut-être lancer l’amigurumi caca mignon…)

 

Mais comme je suis un peu têtue et que je n’ai pas envie de m’avouer vaincue, je me lance régulièrement le défi de réessayer, ça doit être mon côté maso qui fait ça. Bref, quand We are Knitters m’a contactée pour essayer leur fil The Tape, j’ai longuement hésité entre le tricoter et le crocheter. Et puis zut et flûte, je me suis armée d’un gros crochet et de tutos Youtube et en avant Guingamp j’ai décidé de crocheter une pochette ! (ouais t’as vu je suis une vraie dingo #borntobewild)

 

Fin de la parenthèse et du drame de ma vie (aaah oui on a de sacrés problèmes par ici). We are Knitters m’a donc envoyé quelques pelotes de fil The Tape pour tester. C’est un fil constitué de fibres de coton recyclé, ça fait un peu penser au trapilho sauf que ce n’est pas aussi élastique (le trapilho c’est fait à partir de t-shirts, ce sont des lanières découpées). D’ailleurs le fil est plus fin que le trapilho et j’ai trouvé qu’il était facile à travailler.

 

Tu veux quelques explications ? Allez viens, je vais te raconter la merveilleuse histoire de Julie et de son crochet (oulalalala le teasing de ouf ! Game of Thrones à côté c’est de la gnognotte)

 

Fournitures

 

Bon, vu mon passé calamiteux avec la technique du crochet, je ne me suis pas trop foulée au niveau du point et j’ai choisi le plus facile : la maille serrée. Il était quand même pas question de lâcher la rampe au bout de 2 rangées, qui veut aller loin, ménage sa monture ! (Je t’ai pas dit mais je suis nominée aux Awards des expressions du XIXème siècle). Si tu veux tout connaitre de cette technique RDV ici

Il m’a donc suffit de crocheter un rectangle en alternant les couleurs (j’ai fait ça au feeling mais tu peux faire un petit dessin avant si tu veux).

J’ai ensuite replié mon rectangle de façon à former la pochette et de coudre les 2 côtés inférieurs.

Enfin, il reste à fixer les attaches cartables et la chaînette. Tu peux récupérer tout ça sur un ancien sac.

 

 

Finalement je suis très contente du résultat ! Il n’est pas parfait mais pour un premier ouvrage au crochet, je suis un peu fière de moi ouais !

 

Et comme je suis une chic fille et que chez We are Knitters ils sont sympas, voici un code qui te donne droit à 20% de réduction sur leur tout leur site :

WOOLMAPOULE_WAK 20%

 

Allez viens faire un bisou à Tata Juju ! <3