« Hop Hop Hop… Mes travaux sont terminés mais je suis en plein ménage ! Horreur, malheur… Mais comme je suis une petite maline (et pour vous montrer que oui, je suis bien vivante), je repartage avec vous cet article très automnal publié l’an dernier ! C’est dans les vieux pots blablablaaa (tu connais la suite) »

Mes chouchous je vais vous annoncer une nouvelle de dingue : Nous sommes mi-octobre et l’automne est bien installé ! Oui je sais c’est complètement fou, mais que voulez-vous ma brave dame comme le dirait si bien Guillaume Apollinaire « Oh ! L’automne ! L’automne a fait mourir l’été » (profites-en bien c’est la seule minute « culture » de cet article)

Je ne sais pas vous, mais moi l’automne j’adore ça ! On ressort les vêtements un peu plus chauds, on a envie de se lover au fond de son canapé avec un chocolat chaud en regardant la lumière changer et penser aux joyeusetés de fin d’année : les balades dans les bois où l’on entend les feuilles mortes crépiter sous nos pas, Halloween, les soupes de potiron et les préparatifs de Noël (soupir) Rajoute à ça les bougies parfumées et l’encens « petits goûters d’automne » de chez Nature et Découvertes et je suis aux anges.

J’ai donc envie de vous présenter aujourd’hui mon dernier DIY tout en douceur et en molleton…

 

Châle_Julie

Un châle bien douillet en sweat et en trapilho sans couture ! Oui parce qu’en plus de me faire boulotter du chocolat à outrance, l’automne me rend flemmarde comme une grosse loutre.

 

GIF1

GIF2NEW

GIF3

 

Pour ce joli châle encore plus moelleux qu’une tranche de brioche au Nutella, il te faudra :

  • Un rectangle de 150cm*50cm de tissu molletonné (matière sweat)
  • Du trapilho
  • Une paire de ciseaux
  • (Optionnel : Des motifs thermocollants)

 

Attention… 5, 4, 3, 2, 1… TUTO !

tuto chale
Je t’avais prévenu c’est hyper rapide ! Je te laisse admirer quelques détails que l’on ne distingue pas très bien sur les photos précédentes :

 

chale

IMG_6211

IMG_6214

 

J’espère que cet article t’as plu et t’as donné envie à toi aussi d’affronter la nature sauvaaaaaage 😉

 

Bisous les pépitos !

Juju